Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /home/clients/2023b18f2e9eee61d9e3621092755894/tribunes/wp-content/themes/Divi/includes/builder/functions.php on line 5621
CD: Curriculum vitae | Tribunes Baroques

CD: Curriculum vitae

CV des Musiciens

Catherine PADAUT
Originaire de Marseille, elle est titulaire de deux médailles en chant et en art lyrique, ainsi que d’un premier prix de formation musicale et d’harmonie de l’université d’Aix-en-Provence. Depuis, Catherine Padaut mène une intense activité solistique auprès des grands ensembles baroques français. La souplesse, l’intensité, la légèreté de sa voix confèrent à son interprétation toute en finesse des qualités très appréciées. (Elle a travaillé auprès d’ensembles reconnus comme A Sei Voci, L’Ensemble baroque de Limoges , La Fenice, Le Parlement de Musique, L’Ensemble Matheus, Le Capriccio Stravagante, Le Poème Harmonique, Le Parnasse Français , Le Lachrimae Consort, Aria Voce, Parnassie du Marais ou encore Musica Antiqua. Aujourd’hui, elle travaille régulièrement auprès du Choeur de Chambre Accentus, dirigé par L. Equilbey.) Elle est soliste invitée depuis 1999, à l’Académie Bach dirigée par M. Radulescu à Porrentruy (Suisse) et depuis 2005, participe régulièrement aux concerts donnés à la collégiale St-Ursanne (Suisse), avec l’ensemble « Eloquence ».

Benédicte TAURAN est née à Limoges. Elle y a fait ses études musicales, puis a poursuivi son parcours à la Schola Cantorum de Bâle et au conservatoire de Neuchâtel. Elle a tenu de grands rôles d’opéra comme ceux de Susanna (Mozart, Nozze di Figaro), Pamina (Mozart, Zauberflöte), Clarice (Haydn, Il Mondo della Luna), Dorine (Marin Marais, Sémélé au Théâtre des Champs Elysées et à l’opéra de Montpellier). Elle a donné des récitals au Grand Théâtre de Genève et à la maison de Radio France à Paris. Elle a effectué une tournée en Amérique du Sud avec le pianiste Guillaume Coppola. Bénédicte Tauran met sa voix et ses qualités expresseives au service d’une lecture intelligente des partitions. Elle est lauréate de nombreux prix dont le « Concours International de Chant «Marcello Viotti» en 2008 ».

Lisandro ABADIE est né en 1974 à Buenos Aires, où il a commencé ses études de chant. Il est diplômé de la Schola Cantorum Basiliensis (2001), et a reçu le « Solistendiplom » à la Musikhochschule de Luzern en 2005 auprès de Peter Brechbühler. Il a également obtenu en 2006 le « Edwin Fischer Gedenkpreis » et le prix de finaliste de la Handel Singing Competition en 2008 à Londres.
Il s’est produit comme soliste en Europe, en Argentine et aux Etats-Unis, sous la direction de Agudin, Bohn, Christensen, Christie, Dolci, Fasel, Gendre, Krüttli, Luks, Niquet, Gendre, Radulescu, Rifkin et Rooley. Il a enregistré Sémélé de Marin Marais; Céphale & Procris de Jacquet de la Guerre, et Santa Beatrice d’Este de Rossi. Avec Pierre-Alain Clerc il a créé en 2002 L’Impromptu de l’Évêché, spectacle autour de Molière, La Fontaine et Lully, repris dans de nombreuses salles en Suisse ainsi qu’à Lyon, Paris et Versailles (Centre de Musique Baroque). Il se produit aussi avec les Arts Florissants, sous la direction de William Christie.

Emmanuelle GUIGUES étudie la Viole de Gambe au Conservatoire National de Région de Lyon, puis à la Schola Cantorum de Bâle auprès de Jordi Savall et Paolo Pandolfo. Elle se perfectionne ensuite deux années durant auprès de Christophe Coin au Conservatoire de Paris.
Elle se produit et enregistre au sein de diverses formations telles que Le Ricercar Consort, Le Parlement de Musique, La Simphonie du Marais, Le Poème Harmonique, Les Paladins, Doulce Mémoire, Fuoco e Cenere, Allégorie, L’Académie Bach-Radulescu de Porrentruy… Par ailleurs, elle s’intéresse à la musique contemporaine et aux rencontres avec le Théâtre: participation à la viole de gambe à la Comédie Française. Elle a également réalisé la direction musicale d’un documentaire franco-iranien pour Arte.
Emmanuelle Guigues enseigne la Viole de Gambe à l’Ecole Nationale de Musique de Villeurbanne ainsi qu’à l’Académie de Musique Ancienne de Lisieux. Emmanuelle Guigues a reçu en 2008 un « Choc du Monde de la Musique » pour son enregistrement des sonates pour viole de gambe de Bach, avec le claveciniste Bruno Procopio.

Rémi CASSAIGNE étudie d’abord la guitare au Conservatoire National de Région de Tours, puis le luth sous la direction de Pascale Boquet. Il est admis en 1998 au Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon dans la classe d’Eugène Ferré, il obtient son prix en mai 2002. Au luth, au théorbe, à l’archiluth et à la guitare, Rémi Cassaigne joue aujourd’hui avec des ensembles comme XVIII-21, Musique des Lumières, Les Paladins, La Grande Ecurie. Avec le contre-ténor Paulin Bündgen, il est membre fondateur de l’Ensemble Céladon. Il a participé à plusieurs enregistrements chez Bongiovanni, Arion, Pan Classics et Ambronay. et a travaillé sous la direction de chefs tels que Correas, Frisch ou Malgloire.

Gabriel WOLFER a commencé l’orgue avec Paul Flückiger, à l’orgue Ahrend de Porrentruy. Il est ensuite entré au Conservatoire de Belfort dans la classe d’orgue de Jean-Charles Ablitzer, et a étudié également le clavecin et la basse continue chez Michel Laizé, ainsi que l’écriture et la musique de chambre (Médailles d’or, perfectionnement, Diplôme d’Etudes Musicales). Gabriel Wolfer a eu l’occasion de donner de nombreux récitals en soliste ou en continuo sur des instruments de grande valeur artistique. Durant quinze ans, il a étudié l’œuvre de Bach avec Michael Radulescu lors des académies d’été. Depuis 1998, Gabriel Wolfer est d’ailleurs continuiste à L’ Académie Bach-Radulescu (grandes Cantates, Motets, Messe en si). Aujourd’hui, il reste profondément attaché à l’orgue ancien. Gabriel Wolfer est membre de la Fondation Pro Musica de Porrentruy et coresponsable de l’orgue Ahrend. Il est également titulaire de l’orgue historique français (1776) de la collégiale de St-Ursanne et instigateur de la récente restauration de cet instrument (Cattiaux). C’est autour de cet instrument qu’il a fondé, en 2005, l’Ensemble baroque Eloquence.